Point de situation Covid19

Le Lundi 31 août 2020
Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, ont réuni ce jour les organisations professionnelles des secteurs de l’énergie, des transports, de l’eau, du recyclage des déchets et de la construction, pour faire un point de situation sur l’épidémie de Covid19.

Face à la recrudescence de nouveaux cas de coronavirus, la ministre et la ministre déléguée ont souhaité s’assurer que l’ensemble des entreprises et opérateurs des secteurs relevant du ministère de la Transition écologique, qui emploient de nombreux salariés dont les missions sont essentielles à la continuité des activités du pays, étaient mobilisés et préparés à une potentielle reprise de l’épidémie.

La réunion qui s’est tenue aujourd’hui a permis de vérifier que les entreprises et opérateurs des secteurs relevant du ministère ont bien pris les mesures nécessaires pour garantir la continuité de leur activité, tout en assurant la santé et la sécurité de leurs salariés. Les gestes à adopter pour freiner la propagation du virus, de même que les mesures applicables en matière de droit du travail, ont été rappelés. La ministre et la ministre déléguée se sont également assurées de la constitution de stocks de masques et d’équipements de protection nécessaires pour les salariés.
 
Cette réunion était aussi l’occasion de rappeler l’approche du Gouvernement face au virus, qui repose sur trois principes :

  • la prévention, avec en particulier le port du masque et la limitation des rassemblements ;
  • la politique de tests : avec près de 850 000 tests par semaine et bientôt 1 million hebdomadaire, l’État se donne les moyens de casser les chaînes de transmission ;
  • l’approche territoriale : les bonnes décisions se prennent au plus près du terrain, en fonction de la situation sanitaire locale et en pleine concertation avec les élus.

La ministre et la ministre déléguée ont également salué, au cours de cette réunion, le grand professionnalisme et le sens de l’engagement des acteurs de l’énergie, des transports, de l’eau, des déchets et du BTP, qui sont mobilisés depuis le début de la crise sanitaire pour permettre au pays de fonctionner. Le ministère de la Transition écologique restera en lien très étroit avec ces acteurs pour faire face aux évolutions de l’épidémie.